L’Hostellerie de l’Abbaye de La Celle*****

Anecdote :

« Les maisons sont un hymne à l’art de l’aubergiste, issues de la rencontre entre une histoire et une humeur. Elles traduisent une foi renouvelée dans la générosité de l’homme, son sens naturel de l’hospitalité. »

Alain Ducasse

La deuxième maison Alain Ducasse est le point de départ idéal pour découvrir un autre visage de la Provence : le Haut-Var, entre nature et patrimoine.

Ici aussi, il y a les mimosas, le romarin rampant et les parfums de la côte méditerranéenne. Mais dans ce vallon blotti entre le Roc de Candelon et la montagne de la Loube, c’est une autre Provence qui se révèle, verte et intense. Au cœur du Var, dans cette région mystérieuse contée dans les romans et légendes, le charmant village de la Celle, à l’entrée du Parc régional de la Sainte-Baume, brille avant tout par son Abbaye romane du XIIe siècle.

Autre perle des environs : la maison des vins Coteaux-Varois en Provence, adjacente à l’Hostellerie. Cet acteur incontournable du monde viticole provençal est installé dans une belle bâtisse aux volumes impressionnants et à la décorationépurée. Les vins de l’appellation Coteaux-Varois en Provence y sont mis à l’honneur. Dégustation, vente, expédition… C’est l’occasion ou jamais de s’initier à l’œnologie en général, aux crus du coin en particulier : les 80 caves et domaines de la régionsont représentés. Ne pas rater le cru des vignobles de l’Abbaye ! Pour le plaisir des papilles, quelques produits dédiés à l’apéritif, ici sacré, sont mis en avant, comme la ligne d’huiles d’olive PPP (Première Pression Provence) d’Olivier Baussan, et autres préparations à base d’olive, d’anchois et d’aromates.

L’art de vivre en Provence Verte se respire également dans les ruelles étroitesdu village de la Celle, au fil de la rivière Caramy qui le traverse ou encore des fontaines qui ponctuent ses placettes. En été, durant son festival de musique classique, les Soirées Musicales attirent un public de connaisseurs dans le décor majestueux de l’Abbaye romane et du Conservatoire. De la place du marché plantée de platanes à la mairie, du café du Midi à la gendarmerie, du terrain de boules aulavoir et à l’église, La Celle incarne la quintessence de la Provence. Et c’est d’un village à l’autre que le Var se découvre le mieux. Baptême du millésime des Coteaux-Varois en Provence, fête de l’olive, salon des produits du terroir ou du vin… Tout au long de l’année, la région célèbre son patrimoine gastronomique. Une succulente manière de revisiter son histoire !

A Brignoles, à 3 kilomètres de là, la vieille ville médiévale se parcourt de porte bourgeoise en palais comtal, rejouant ainsi les riches heures des Comtes de Provence : les gourmands organiseront leur visite le samedi matin pour profiter du marché et de ses senteurs. Les puristes ne sont pas en reste : l’Eglise Saint-Sauveur du XIème ou la Porte des Templiers témoignent d’un glorieux passé. Le château d’Entrecasteaux du XVIème dont les jardins ont été imaginés par Lenôtre est situé dans une ville nichée dans la vallée de la Bresque et bâti sur la rivière du même nom. La célèbre Abbaye du Thoronet offre également un voyage inspirant dans l’univers moyen âgeux.

A une vingtaine de kilomètres de l’Hostellerie, il fait bon déambuler dans le centre-ville de Cotignac et ainsi découvrir son cours bordé de platanes, ses nombreuses fontaines et le vieux quartier pittoresque. Ce village unique typiquement provençal est blotti au pied d’une immense falaise de tuf de 80 mètres de hauteurabritant d’anciennes habitations troglodytes. Correns, premier village bio de France, complète le tableau de cette région authentique avec ses plages locales et son imposante construction du XIIIe siècle, le Fort Gibron.

A Mazaugues, enfin, l’ingéniosité des hommes a déjoué les hasards de la nature… Jusqu’au XIXe siècle, de nombreuses glacières naturelles se sont formées dans le Var mais c’est dans le massif de la Sainte-Baume que l’on en rencontrait leplus. Les plus vieilles se dressent dans le domaine de Fontfrège, signifiant « source froide » en provençal. Ces glacières permettaient de conserver les glaces de l’hiver,pour Marseille et Toulon, dans de grands cylindres de pierre.

La Sainte-Baume demeure encore aujourd’hui une curiosité géologique : cette grottenaturelle creusée par l’érosion est devenue l’un des lieux de pèlerinage les plusanciens du monde chrétien ; Sainte-Marie-Madeleine y aurait même vécu trente années de sa vie. Cette dernière a par ailleurs donné son nom à la monumentale Basilique de Saint-Maximin-la-Sainte-Baume, lieu abritant ses reliques. Attenant à la Basilique, le Couvent Royal, avec son magnifique cloître restauré, est aussi incontournable.

Pour un esprit sain dans un corps sain, le Var regorge aussi d’activitéssportives : escalade à proximité du lac de Carcès, descente de l’Argens en canoëau départ de Correns ou Montfort, fantastiques trekkings ou randonnées équestres à travers la Provence, sans oublier les fameux parcours de golf à Barbaroux ou Nans- les-Pins.


Nicolas Pierantoni fait partie du premier cercle d’Alain Ducasse. Il intègre la brigade àl’ouverture de cette maison après sa formation au Louis XV – Alain Ducasse à Monaco. Fidèle bras droit de Benoit Witz, il lui succède comme chef de cuisine en 2016. Il retranscrit fidèlement la philosophie culinaire du grand chef. Ce n’est pas un hasard s’il a su faire de cette maison un rendez vous privilégié des gourmets de larégion. Sa devise : le produit brut, le savoir faire du cuisinier et un certain sentimentde l’homme.

Tomates cœur de bœuf, green zebra, noire de Crimée, rose de Berne, aubergines blanches, roses, violettes, blettes oranges… Nicolas Pierantoni voue une passion à ses légumes issus du potager arrosé par l’eau de la source et désherbé à la main. N’hésitez pas à l’y accompagner pour une jolie leçon de botanique gourmande ! Le chef complète parfois son panier auprès des maraîchers Duclos ou Nicolaï. Loin des cartes figées, vous découvrirez l’évolution des menus au gré des saisons et des étals du marché. Le chef travaille avec des artisans locaux : huiles du Moulin de Saint-Cassien, brousse du Rove faite avec soin par un jeune fromager du coin, safran produit à l’ancienne à Sillans la Cascade ou encore poissons sauvages, en majorité pêchés en Méditerranée, choisis sur le marché de Marseille. Les habitués de la table de Nicolas Pierantoni suivent avec attention ses menus à thème autour de produits nobles dans leur pleine saison : asperges au printemps, homard en été, truffe et cèpe à l’automne, foie gras en hiver…

Aux commandes côté sucré, le pâtissier Kevin Raynal. Il accorde ses créations avec la cuisine de Nicolas Pierantoni. Tartelette aux agrumes, sorbet pamplemousse, pommes des Hautes-Alpes en sablé, glace vanille. Il régale également les hôtes de douceurs offertes en chambre, au coucher et au petit déjeuner : financiers, nougats, guimauves, caramels et autres merveilles.

L’ART A SA PLACE, DEDANS COMME DEHORS ;

Sculptures végétales d’Isabelle Barriole, tableaux d’Isabelle Merlet ou d’Yves Nioret, peintures florales de Jean Verrechia… En attendant d’être achetées, ces œuvres s’offrent au plaisir des yeux au fil des espaces de vie ou des chambres. Dans le jardin démesuré, les sculptures en acier et les totems en bois de Nathalie Decoster, à la fois graphiques et primitives, singulières présences jouant avec le temps et lapoésie. Bâtisse également pleine de charme, l’ancienne chapelle dont le porche estsoutenu par des cariatides, fait désormais office de boutique. Les hôtes y trouvent des produits de la région : miels aromatiques, riz à risotto d’exception, pâtes artisanales, huiles d’olive de Terre Bormane mais aussi d’adorables liquettes de nuit en coton piqué, des ouvrages culinaires ou encore quelques-unes des essences quiparfument délicatement les pièces de l’Hostellerie.

Les férus d’œnologien’auront qu’à franchir la ligne des cyprès pour déambuler dans un extraordinaire Conservatoire de 88 cépages.


L’Hostellerie de l’Abbaye de La Celle sur les itinéraires œno-culturels   Wine  Tourism Tour.

 

Nominé


 

Réception-Réservation Oui

10, place du Général de Gaulle
83170 La Celle-en-Provence

Tél. 04 98 05 14 14

E-mail : contact@abbaye-celle.com



    Distinctions
  • Collège culinaire de France
  • Michelin - 3 étoiles


Wine Tasting Voucher
EnglishFrenchGermanItalianSpanish

Connexion/inscription

Wine Tourism Tour Movie – Wine Tourism  Fame, vivre des expériences œno-cuturelles initiées par Jacques Chibois, Association  Vin Tourisme –